• Facebook
  • Instagram
  • Italiano
  • Inglese
  • Francese
  • Spagnolo
  • Tedesco

La Sacra aujourd’hui


Ces dernières années la Sacra a eu une attention particulière, généreuse et encourageante, de la part des institutions publiques et privées. Depuis toujours les Surintendances jouent une action visant la protection et la valorisation du monument: elles le font avec des études ciblées, mais surtout en sollicitant et en garantissant les interventions de restauration nécessaires par les organes compétents de l’État.

La Région n’a été en mesure de prendre soin de la Sacra que récemment et elle le fait de façon déterminée et encourageante, à travers entre autres l’allocation d’une aide financière, en particulier après que la loi régionale n. 64, du 21/12/1994 a reconnu la Sacra di San Michele monument symbole du Piémont.

Parmi les interventions les plus importantes on rappelle: la rénovation complète du toit de l’église et du vieux monastère; la restauration du Portail du Zodiaque, des tableaux et des toiles; la récupération conservative du Sépulcre des Moines, des anciennes hôtelleries et des arcs-boutants.

Parallèlement à ces interventions, la Sacra a recommencé à vivre des moments intenses d’initiatives religieuses et culturelles:

  • le soin liturgique-religieux de l’ancien sanctuaire de l’Archange Michel;
  • un congrès annuel, depuis 1992, avec la publication des actes;
  • de nombreux concerts dans la Basilique, aux mois de Mai, Juin et Septembre, avec des visites guidées spéciales du vieux monastère;
  • un service, de plus en plus qualifié, d’accompagnement et guide et d’accueil, avec des cours de formation gérés par les Associations de Volontaires de la Sacra;
  • la réorganisation et l’enrichissement de la bibliothèque, avec mise en fiches correspondante de tous les livres;

On ne doit pas oublier certaines pages historiques récentes:

  • la visite-pèlerinage du Pape Jean-Paul II, le 14 Juillet 1991;
  • l’éclairage extérieur de l’ensemble du complexe, inaugurée la nuit du 24 Septembre 1994;
  • la loi régionale n. 64 du 21/12/1994 qui reconnaît la Sacra di San Michele monument symbole du Piémont;
  • la convention entre la Région Piémont et les Pères Rosminiens de 1995, qui précise et garantit, par la présence des Rosminiens, les tâches plus larges de gardiennage et de maintenance ordinaire, de sécurité et de préservation, de promotion culturelle et d’utilisation de la Sacra. Dans cette même convention, art. 3, la création du Comité régional pour l’utilisation et la mise en valeur culturelle de la Sacra occupe une place spéciale;
  • le grand projet sur l’accessibilité, la sécurité et la conservation de la Sacra, inclus dans le plan d’interventions pour le Grand Jubilé de l’an 2000, avec la construction de 3 ascenseurs qui permettent l’accès à l’église abbatiale pour les personnes handicapées;
  • la réalisation et l’installation d’une grande statue de saint Michel Archange inaugurée le 24 Septembre 2005
Externe

×
Interne

×
Monastère

×