• Facebook
  • Instagram
  • Italiano
  • Inglese
  • Francese
  • Spagnolo
  • Tedesco

Entrée et statue de Saint Michel


On est en face de la partie la plus imposante de l’abbaye. La façade massive (41 mètres de haut) est interrompue par la combinaison géométrique et de couleur des lignes droites du soubassement gris acier avec les courbes pleines de l’église verdâtre, couronnée de l’abside centrale et de ce triomphe de galerie avec petits arcs (Loggia dei Viretti ) qui est parmi les meilleurs exemples de loges absidales romanes. Les moines de Saint-Benoît entreprirent la tâche gigantesque de construction du soubassement dans la première moitié du XIIe siècle, pour y ériger une grande église à cinq absides.

Depuis le 24 Septembre 2005 sur un éperon de roche entre le « Vieux Monastère » et le soubassement de l’église, est placé la statue de Saint Michel Archangel créée par le sculpteur Paul dë Doss-Moroder, artiste tyrolien, dont les œuvres les plus importantes sont placées en Italie, en Allemagne et en Amérique (visitez le site pour autres renseignements).

Sans doute il s’agit d’une interprétation nouvelle et originale de l’Archange Michel, une œuvre de grandes proportions (hauteur 5,20 m. plus 1,80 m. d’ailes, poids 3400 kg environ). La statue a gagné le concours national organisé par la Sacra pour la réalisation d’une sculpture inspirée par l’archange Michel. L’artiste décrit ainsi son travail: « Saint Michel Archange fut l’Archange du Bien, qui vainquit le Mal: ma statue veut surtout représenter cela, dans notre monde infidèle à la Paix. L’œuvre se compose de deux parties: dans l’une, Saint Michel Archangel est sur la roche vivante, la même sur laquelle est érigée l’abbaye, vainqueur du Bien pour la Paix et Porteur de la Parole de Dieu; dans l’autre, les ailes de l’ange du Mal, vaincu, sombrent dans les ténèbres aux pieds de la roche saillante. L’Archange est aussi Gardien du Royaume de Dieu, qui s’ouvre symboliquement dans le mur derrière la sculpture. »

Externe

×
Interne

×
Monastère

×